Envoyer l'article

E-mail Link

Créer un lien vers cet article:

Afficher d'autres possibilités de mise en lien

Créer un lien vers cet auteur:

Créer un lien vers cet éditeur:

Optionnel:

Langue de la page liée:

Intégrer l'identifiant du partenaire dans le lien: Actualiser les liens

Des questions sur le programme partenaire ou sur la création de lien? Contact
CHF 29.00
Livraison2-3 jours
Ajouter au panier Ajouter à la liste des désirs
NOUVEAU Livre

Une certaine idée de la justice

Dick Marty

français; Livre Broché
Edition Favre
 
Thème
Catégorie
Langues français
Format d'édition Livre Broché
Sortie 18.09.2018
 
EAN 9782828917364
ISBN 978-2-8289-1736-4
Pages 312
Dimensions 151 mm x 235 mm x 27 mm
Évaluation Aucune critique disponible

Tchétchénie - CIA - Kosovo – drogue
Ses enquêtes, dignes des meilleurs romans d'espionnage ont fait la une de la presse mondiale.

De la plus grande saisie d'héroïne jamais réalisée en Suisse aux prisons secrètes de la CIA, du trafic d'organes au Kosovo à la situation des droits de l'homme en Tchétchénie, Dick Marty s'est engagé successivement dans les trois pouvoirs de l'État. Il l'a fait sans concession et avec une véritable passion morale. Ce livre n'est pas seulement le récit inédit du protagoniste de ces investigations souvent périlleuses, mais aussi une réflexion critique sur des sujets politiques controversés. Après en avoir été un acteur engagé et reconnu, Dick Marty soumet la politique de la drogue à une analyse serrée pour en constater les failles: le prohibitionnisme n'a non seulement pas réussi à empêcher la diffusion des stupéfiants, mais il a surtout contribué à produire l'un des phénomènes criminels les plus importants de tous les temps. Revenant sur les révélations de son rapport sur les agissements de la CIA — d'abord qualifiées par d'aucuns de fantaisistes, confirmées ensuite par une commission du Sénat américain et par la Cour européenne des droits de l'homme — l'auteur dénonce la complicité des démocraties occidentales qui ont trahi leurs valeurs et compromis l'efficacité de la lutte contre le terrorisme. Sur le Kosovo, le Moyen-Orient ou la Syrie, l'ancien magistrat exprime des points de vue qui s'éloignent de la pensée dominante. Il pose des questions dérangeantes au sujet de l'aide au développement et exprime de vives inquiétudes pour l'indépendance du CICR. C'est aussi l'histoire de rencontres avec des délinquants, des victimes, des chefs d'État, et surtout avec des hommes et des femmes qui prennent de grands risques pour défendre les droits d'autrui. Il dédie d'ailleurs son livre à Jobelle, une fillette enfermée dans une cage d'un centre de détention à Manille.

Commentaires des clients

Top ou flop? - Rédige la première critique!